La solution R’ Booster

Propriétaire, locataire

Ou vous avez un projet ?

  • Air Booster travaille avec des prestataires de pose reconnus
  • Une solution sans entretien
  • Une réduction de votre facture de chauffage en neuf ou rénovation
  • Garantie décennale


Nous contacter

Installateur

De bardage metallique ?

  • Travaillez avec une technologie brevetée
  • Inscrivez votre entreprise dans les changements RSE
  • Proposez à vos clients une nouvelle solution
  • Une pose identique au bardage classique en neuf ou en rénovation


Nous contacter

Comment cela fonctionne

Le bardage métallique de votre bâtiment est transformé en un puissant échangeur thermique. Grâce à sa couleur foncé, le bardage métallique absorbe l’énergie solaire et monte drastiquement en température. Le système aéraulique récupère alors ces calories pour l’injecter dans le bâtiment. Le système est invisible de l’extérieur et la pose est identique à la pose d’un bardage traditionnel, les avantages en plus.


Sans titre-1

La solution R’ Booster repose sur un bardage traditionnel. Une plaque d’acier électro-zingué est collé derrière celui-ci après reception du bardage dans nos ateliers et la solution est créée. L’air circule alors dans les canaux créées par le bardage et se réchauffe au contact de la tôle. Cela permet de valoriser l’énorme quantité d’énergie accumulé par le bardage et de vous proposer une solution de chauffage alternative faisant baisser drastiquement votre poste de consommation. La solution permet également de refroidir le bâtiment en été et de sécher vos denrées alimentaires, boues d’épuration, céréales, bois …

Le chauffage durant l’hiver

Durant l’hiver, le soleil est bas sur l’horizon et permet une augmentation de la température du bardage métallique optimal, atteignant régulièrement des températures allant de 56°C à 61°C. L’air injecté dans la solution R’ Booster est alors réchauffé, accompagné de perturbateurs dans le bardage pour un réchauffement optimal de cet air. 
L’air réchauffé peut alors être injecté de trois façons différentes dans le bâtiment :

  • Directement dans le bâtiment grâce à une solution aérothermique pensé pour le système 
  • Vers l’entrée dans une centrale de traitement de l’air (CTA) pour préchauffer l’air du bâtiment
  • Et enfin vers l’entrée d’une ou plusieurs pompes à chaleur (PAC) pour augmenter le coefficient d’augmentation de production (COP) et atteindre un rendement optimal

Le rafraichissement durant l’été

Durant l’été, la température durant la nuit est régulièrement entre 12 et 16*c, à l’exception de quelques jours dans l’année. La tôle ayant une inertie faible, elle est de la même température que celle de l’extérieur. Le système se met alors en fonctionnement et injecte de l’air frais dans le bâtiment, suivant le même principe que durant l’hiver. À l’arrivée des collaborateurs, le bâtiment est frais et la solution R’ Booster permet de retarder la climatisation du bâtiment.

Le séchage via un bardage mural

Toute l’année mais surtout au printemps, l’été et l’automne, l’air chaud récupérée par le mur de votre bâtiment peut être valorisé pour sécher des céréales, de l’herbe, des déchets industriels, du bois, du papier, des boues issues de stations d’épuration.

Avec 200m² de panneaux aérothermiques, vous obtenez de l’air autour de 52°C à raison de 16 000m³/h.

Le séchage via un bardage au sol

Grace à une inclinaison spécifique, permettant d’être perpendiculaire aux rayons du soleil, l’air chaud repéré par le panneau aérothermique au sol peut être valorisé pour sécher des céréales, de l’herbe, des déchets industriels, du bois, du papier, des boues issues de stations d’épuration ..
Avec 200m² de panneaux aérothermiques, vous obtenez de l’air aux alentours de 69°C à raison de 16.000m³/h
Cette configuration est optimale pour les pays situés à 35 degrés de part et d’autre de l’équateur, permettant d’avoir un rendement optimal. 
Il est en effet possible de modifier l’angle des panneaux aérothermiques pour ainsi s’adapter au mieux à la latitude du pays, voire même aux saisons.